santé


Groupe sanguin

Vous vous posez la question « Quel groupe sanguin je suis ? » ou encore « Quel groupe sanguin aura mon enfant ? » ? Vous voulez déterminer votre groupe sanguin ou celui de votre enfant ou d'un proche alors que vous ne voulez pas forcément procéder à un test sanguin ? Suite à un calcul s'appuyant sur des données scientifiques, vous obtiendrez en résultat votre probable groupe sanguin ainsi que celui ou ceux qui sont théoriquement impossibles.

Quel groupe sanguin j'ai ?

Il y a des méthodes potentiellement infaillibles, qui vous permettent de savoir quel groupe sanguin peut être le vôtre ou lequel est exclu dans votre cas. Pour cela il vous suffit de connaître les groupes sanguins de vos parents, ou, dans le cas de votre enfant, de connaître le votre et celui de son père ou de la mère, si c'est vous le papa.

Test du groupe sanguin

Calculer son groupe sanguin.

Pour déterminer votre groupe sanguin, saisissez les informations suivantes :

Groupe sanguin de la mère Rhésus de la mère
Groupe sanguin du père Rhésus du père
ou


Ce qu'il faut savoir sur les groupes sanguins

Le sang humain est défini selon plusieurs systèmes sanguins, dont le plus important est le système ABO découvert en 1900 par Carl Landsteiner. Selon ce système, il existe quatre groupes sanguins : A, B, AB et O. Le nom de ce système vient des trois premiers groupes sanguins définis par Landsteiner, auxquels s'est ajouté par la suite le quatrième groupe AB.

Un autre système très important pour la définition du groupe sanguin est celui de Rhésus. Il existe deux groupes sanguins Rhésus : le groupe Rhésus + et le groupe Rhésus -.

L'enfant hérite son groupe sanguin des deux parents, au même titre que la couleur des yeux, de la peau, des cheveux etc. Le gène responsable du groupe sanguin défini par le système ABO se situe sur le chromosome 9. L'expression du gène ABO donnera donc l'un des groupes sanguins suivants : A, B, AB ou O. Les gènes A et B sont dominants ce qui signifie qu'ils s'expriment toujours. Le gène O est récessif, ce qui veut dire qu'il ne s'exprimera qu'en présence d'un autre gène O chez l'autre parent.

Chaque être humain possède deux paires de chaque chromosome, étant donné que chacun de ses parents en a apporté un. Les deux expressions possibles du gène ABO constituent notre génotype. Le tableau ci-dessous présente les possibilités d'hériter de différents génotypes, suivant le génotype des parents.

Le groupe sanguin d'un individu est également déterminé par son Rhésus, qui peut être positif ou négatif. Quand les deux parents ont le Rhésus négatif, l'enfant aura forcément le Rhésus négatif également. Dans les autres cas, l'enfant pourra hériter du Rhésus négatif ou du Rhésus positif.

Ce que notre groupe sanguin dit de nos ancêtres

Le groupe sanguin O, apparu il y a plus de 50 000 ans est de loin le plus commun sur notre planète. 45% de la population mondiale possède le sang du groupe O. C'est le groupe sanguin majoritaire chez les Mayas, en Amérique centrale et Amérique du Sud, au Pérou, puis chez les Navajos, un peuple amérindien d'Amérique du Nord, chez les Esquimaux au Groenland ou encore chez les peuples Aborigènes en Australie. Le groupe O est aussi dominant dans toute l'Afrique, chez les Bushmen ou les Zoulous, ainsi que chez les peuples de Micronésie, de Mélanésie et du Pacifique du Sud. Il serait le groupe sanguin des peuples primitifs de chasseurs-cueilleurs et le plus ancien groupe sanguin.

Le groupe sanguin A, apparu il y a environ 20 000 ans serait, quant à lui, le groupe sanguin des peuples sédentarisés, ayant quitté la forêt occupée par leurs ancêtres porteurs du groupe O pour se répandre dans des plaines fertiles et se consacrer à l'agriculture. On trouve les traces du groupe sanguin A dans les vallées des grands fleuves, comme le Tigre et l'Euphrate, le Nil, l'Indus, le Brahmapoutre ou le Fleuve Jaune. On le trouvera alors au Moyen Orient, en Chine du Nord et du Sud, en Inde, en Amérique centrale et en Amérique du Sud, ainsi qu'autour de la Méditerranée et en Europe du Sud. C'est le deuxième groupe sanguin le plus répandu, avec 40% individus porteurs.

Le groupe sanguin B, apparu il y a environ 10 000 ans serait celui des peuples nomades, éleveurs de bétail, se déplaçant perpétuellement à la recherche de pâturages. C'est dans les steppes de l'Asie centrale, aux confins de la Chine et de la Russie actuelle, dans la région du lac Baïkal et en Mongolie, qu'on retrouve les traces du groupe sanguin B, chez les peuples qui, dirigés par des souverains célèbres comme Attila ou Gengis Khan, semaient jadis la terreur dans des civilisations sédentarisées. Les porteurs du groupe B sont de loin moins nombreux que ceux des deux groupes précédents, car seulement 11% de la population mondiale possède le groupe B.

Le groupe sanguin AB est le groupe apparu le plus récemment dans l'histoire de l'humanité, il y a 3 milliers d'années seulement. Ses porteurs sont aussi les moins nombreux, car ils ne constituent que 4% de la population mondiale. Le groupe AB serait le fuit de la rencontre entre les peuples porteurs du groupe A et ceux porteurs du groupe B. Le porteur du groupe AB serait donc l'Homme moderne.

Répartition des groupes sanguins dans la population française*

Rhésus Groupe sanguin Total
O A B AB
Rh+ 37 39 7 2 85
Rh- 6 6 2 1 15
Total 43 45 9 3 100
*données exprimées en pourcentages

Vos commentaires


Faites un test !


psycho test amour >>

test personnalité >>

psycho test famille >>

psycho test santé >>

psycho test société >>